MINISTERE DES INFRASTRUCTURES
ET TRAVAUX PUBLICS
Projet  : Projet d'Appui à la Connectivité et au Transport (PACT)
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 006/MITP/CI/PACT/2023: Report de la date de dépôt des Manifestations d'intérêt
Date de publication  : Mercredi 28 février 2024
Date de clôture  : Vendredi 08 mars 2024
Téléchargement  : 88 fois ( Telecharger le PDF )

Description de l'offre

A V I S   M O D I F I C A T I F N° 01/MITP/CI/PACT/2024

 

 

 

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET  N° 006/MITP/CI/PACT/2024

 

 

 

La Cellule Infrastructures informe les Candidats potentiels de la modification de l’Avis de Sollicitation des Manifestations d’Intérêt n° 006/MITP/CI/PACT/2024 relatif au recrutement d’un Consultant firme pour la mise en place d’une Application de Gestion des Plaintes du Projet d’Appui à la Connectivite et au Transport (AGP-PACT).

Le présent avis modificatif porte sur le report de la date limite de dépôt des Manifestations d’Intérêt au 08 mars 2024 à 14 h 00 locales (TU+1).

 

Fait à Kinshasa, le 

 

 

 

Billy TSHIBAMBE NYEMBU

 

 

Coordonnateur

Projet  : Projet d'Appui à la Connectivité et au Transport (PACT)
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 011/MITP/CI/PACT/2024
Date de publication  : Mardi 27 février 2024
Date de clôture  : Mercredi 13 mars 2024
Téléchargement  : 74 fois ( Telecharger le PDF )

Description de l'offre

République Démocratique du Congo

 

MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET TRAVAUX PUBLICS

Cellule Infrastructures

 

   PROJET D’APPUI A LA CONNECTIVITE ET AU TRANSPORT (PACT)

 

   AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

 

 

Recrutement d’un Spécialiste en Passation des Marches 2 (SPM 2) au sein de la Cellule Infrastructures, dans le cadre du Projet d’Appui à la Connectivite et au Transport (PACT).

 

 

N° Avis : AMI n° 011/MITP/CI/PACT/2024

N° de Crédit: IDA  71610-ZR

N° du Don: IDA-E0850-ZR

N° de référence du marché PPM : ZR-CI-401041-CS-INDV

 

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement de la Banque Mondiale pour la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Connectivité et au Transport – PACT et a l’intention d’utiliser une partie du montant du fonds du projet pour effectuer les paiements au titre du contrat de services d’un Consultant Individuel au poste du Spécialiste en Passation des Marches 2  au sein de la Cellule Infrastructures.

 

Sous l’autorité du Chef de Section Routes, en tant que chargé du projet PACT et du Responsable de l’Unité de Passation des Marchés à qui il rend compte de ses activités :

 

Ø Le SPM 2 aura pour mission d’exercer toutes les activités relatives à la programmation, l’acquisition des biens et services dans le cadre du projet et il est chargé d’assurer le bon déroulement de toutes les activités d’acquisition de services des consultants, de biens et travaux relatifs aux projets dans le cadre du projet PACT.

 

Ø Il devra en particulier s’assurer :

-  du respect des délais de passation des marchés sur la base du plan établi et approuvé ;

-  de la qualité des dossiers de consultation (DAO ou DP) et les rapports d’évaluation des offres et en particulier la justesse des propositions d’attribution des marchés au regard des règles de passation des marchés et des stipulations des dossiers de consultation ;

-  de la revue des correspondances et documents liés à la passation des marchés pour s’assurer qu’ils répondent aux exigences du requérant.

 

Ø Le SPM2 réalisera la passation des marchés de toutes les activités qui lui sont confiées et sera responsable de la vérification de la qualité de la passation des marchés effectuée par les autres acteurs du Programme. Il s'assure que toutes les procédures conduisant à une dépense de la part du projet soient bien en accord avec les règles de passation des marchés des projets financés par  la Banque Mondiale.

 

Ø Il devra :

-  assurer l’élaboration et le suivi du plan de passation des marchés ;

-  assurer la gestion des acquisitions dans le système STEP.

- assurer l’archivage électronique dans STEP et physique de toutes les activités de passation des marchés.

 

Le démarrage des prestations est prévu au mois de mai 2024 pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation des prestations du Consultant jugées satisfaisantes par la Coordination de la Cellule Infrastructures.

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site de la Cellule Infrastructures : www.celluleinfra.org, sous l’onglet « Appel d’offres »

 

 

 

 

La Cellule Infrastructures invite les Candidats admissibles, Consultants Individuels à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants potentiels intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services (un CV détaillé indiquant l’exécution des prestations analogues, expériences dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires, une lettre de motivation-2 pages maximum – expliquant les motivations profondes d’intérêts pour la mission, les qualifications et expériences spécifiques pertinentes similaires à prendre en compte pour l’examen des expressions d’intérêts en vue de la sélection, etc…). 

 

Pour répondre aux exigences de la mission, le candidat devra être un expert de haut niveau présentant le profil suivant :

-       être titulaire d’un diplôme d’études supérieures (Bac + 5 ans minimum) en droit, économie, ingénierie, gestion ou équivalent ;

-       avoir une expérience globale minimale de 10 ans dont au moins cinq (5) ans au poste de responsable principal de passation de marchés dans des projets financés ou cofinancés par la Banque mondiale ou la Banque Africaine de Développement. L’expérience dans un projet sur financement Banque Mondiale est un atout majeur.

-       avoir une bonne connaissance des règles et procédures de la Banque Mondiale pour la passation des marchés et des accords de financement ;

-       connaître les procédures de passation de marchés de l'Etat ainsi que celles des collectivités locales est un atout,

-       avoir une connaissance du STEP est un atout ;

-       avoir conduit, avec succès, les opérations de passation des marchés d’au moins cinq (5) infrastructures au cours des dix dernières années, parmi lesquels au moins deux contrats (2) des travaux routiers de montant supérieur ou égale à USD20 millions.

-       être capable de travailler en équipe et sous pression ;

-       avoir une parfaite maîtrise du français ;

-       avoir la maîtrise de l’outil informatique et avoir une connaissance des logiciels standards (Word, Excel, Power Point, ).

-       avoir moins de 60 ans au moment du recrutement.

 

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du « Règlement de passation des marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projets d’investissement par la Banque Mondiale de juillet 2016, révisé en novembre 2020 (Règlement de passation des marchés) relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflits d’intérêts sont applicables.

 

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants individuels telle que décrite dans le Règlement de Passation des Marchés susmentionné.

 

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse physique ci-dessous chaque jour ouvrable de 9 heures à 16 heures locales ou à l’adresse électronique recrutement.ci@celluleinfra.org.

 

Les Manifestations d’Intérêt, écrites en langue française doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier accompagné d’une version électronique en format Word ou Pdf copiable sur une clé USB ou envoyées par courrier électronique en format Pdf copiable à l’adresse mail : recrutement.ci@celluleinfra.org au plus tard le 13 mars 2024 à 14 h 00’ heure locale (TU+1) et porter clairement la mention : «AMI N° 011/MITP/CI/PACT/2023–Recrutement d’un Spécialiste en Passation des Marches 2 (SPM 2) au sein de la Cellule Infrastructures, dans le cadre du Projet d’Appui à la Connectivite et au Transport (PACT)».

 

Cellule Infrastructures

70A, avenue Roi Baudouin

Commune de la Gombe

à Kinshasa.

Tél: +243 970 140 323

 

Billy TSHIBAMBE NYEMBU

 

 

Coordonnateur

Projet  : KIN-ELENDA
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 010/MITP/CI/KIN ELENDA/2024
Date de publication  : Mardi 27 février 2024
Date de clôture  : Mercredi 13 mars 2024
Téléchargement  : 52 fois ( Telecharger le PDF )



Pas de description pour cette offre,
veuillez telecharger le PDF pour plus d'informations.
Projet  : KIN-ELENDA
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 010/MITP/CI/KIN ELENDA/2024
Date de publication  : Mardi 27 février 2024
Date de clôture  : Mercredi 13 mars 2024
Téléchargement  : 58 fois ( Telecharger le PDF )



Pas de description pour cette offre,
veuillez telecharger le PDF pour plus d'informations.
Projet  : Projet d'Appui à la Connectivité et au Transport (PACT)
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 009/MITP/CI/PACT/2024
Date de publication  : Mercredi 21 février 2024
Date de clôture  : Mercredi 06 mars 2024
Téléchargement  : 98 fois ( Telecharger le PDF )

Description de l'offre

 

République Démocratique du Congo

MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET TRAVAUX PUBLICS

Cellule Infrastructures

   PROJET D’APPUI A LA CONNECTIVITE ET AU TRANSPORT (PACT)

 

   AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

 

Recrutement d’un consultant firme pour l’Audit des comptes du projet  d’Appui à la Connectivité et au Transport (PACT) pour  les exercices 2024, 2025 et 2026.

N° Avis : AMI n° 009/MITP/CI/PACT/2024

N° de Crédit: IDA 71610

N° du Don: IDA-E0850

N° de référence du marché PPM : ZR-CI-300234-CS-QCBS

Date :

 

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement de la Banque Mondiale pour la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Connectivité et au Transport – PACT et a l’intention d’utiliser une partie du montant du fonds du projet pour effectuer les paiements au titre du contrat de services d’un Consultant firme pour la réalisation de la prestation relative à l’audit des comptes du projet  d’Appui à la Connectivité et au Transport (PACT) pour  les exercices 2024, 2025 et 2026.

 

Les services du Consultant consiste à :

-   s’assurer que toutes les ressources décaissées par l’IDA ont été employées conformément aux dispositions de l’Accord de Don n° E0850 et de prêt n°71610, dans un souci d’économie et d’efficience, et uniquement aux fins pour lesquelles elles ont été fournies.

-   vérifier si les fonds du Compte Désigné ont été dépensés aux fins pour lesquelles ils ont été décaissés et si les pièces justificatives ont été bien conservées.

-   s’assurer que les biens et services financés ont été acquis en respect des procédures de passation des marchés conformément aux dispositions des accords de financement et du Règlement de passation des marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projets d’investissement par la Banque mondiale de juillet 2016, révisé en août 2018 et en en septembre 2023 et ont été correctement enregistrés dans les livres comptables.

-   s’assurer de l’utilisation des documents types de la Banque mondiale pour la Passation des marchés de Biens, travaux et Services : le Dossier d’Appel d’offres, la Demande de Propositions, le modèle de rapport guide d’évaluation (travaux/fournitures et Services de Consultants).  

-   les contrôles sur la passation des marchés porteront entre autres sur les documents d’Appel d’offres, les offres, les demandes de cotations, les lettres d’invitation ou les comparaisons des CV pour les consultants individuels, l’approbation par la Banque des termes de référence, des rapports de dépouillement des offres, des rapports d’évaluation des offres, les PV de réception des services, travaux ou biens.

-   s’assurer que tous les dossiers, comptes et écritures nécessaires ont été tenus au titre des différentes opérations relatives au projet (y compris les dépenses couvertes par les relevés des dépenses). Il doit exister des relations de correspondance évidentes entre les livres de comptes et les rapports présentés à la Banque.

-   s’assurer que le Compte Désigné est géré eu égard aux dispositions des accords de  financement.

-   s’assurer que les comptes du Projet ont été préparés sur la base de l’application des normes du système comptable OHADA des entités à but non lucratif applicable à partir du 1er janvier 2024 pour les exercices 2024, 2025 et 2026 et donnent une image fidèle de la situation financière du Projet à la fin de chaque exercice ainsi que des ressources et des dépenses effectuées au cours de l’exercice clos à cette date.

-   s’assurer que la performance financière globale du Projet est satisfaisante.

-   s’assurer que les actifs immobilisés acquis par  Projet  existent réellement et que le droit de propriété du Projet ou des bénéficiaires sur ces actifs est établi en conformité avec les accords de financement.

Le démarrage des prestations  est prévu à partir du mois d’avril 2025, pour une durée estimée à 40 jours par exercice N, étalée sur une période de 90 jours, allant d’avril à juin de l’année N+1

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site de la Cellule Infrastructures : www.celluleinfra.org, sous l’onglet « Appel d’offres »

La Cellule Infrastructures, Agence d’exécution du Projet, invite les firmes (Consultants), éligibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour exécution desdits services.

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

 

-  doit être un Cabinet d’Audit et d’Expertise Comptable faisant profession habituelle de certification  les comptes, régulièrement inscrit au Tableau d’un Ordre des Experts comptables  reconnu  en tant que Membre de  la Fédération Internationale des Experts-Comptables (IFAC), et ayant une expérience confirmée en audit comptable et financier des comptes des projets de développement, et jugé acceptable par l’IDA ;

 

-  doit avoir effectué pendant les dix  10 dernières  années au moins huit  (8) missions similaires de projets développement de supérieur ou égal à 100 millions dollars  ou son équivalant  avec un ou plusieurs parmi les bailleurs de fonds multilatéraux ci-après : Banque mondiale, Banque africaine de développement et Union européenne.

Le personnel clé ne sera pas évalué à l’étape de la liste restreinte.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du « Règlement de passation des marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projets d’investissement par la Banque Mondiale de septembre 2023 (Règlement de passation des marchés) relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflits d’intérêts sont applicables.

Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives sous forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.                                                                                                                             

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection fondée telle que décrite dans le Règlement de passation des marchés susmentionné.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse physique ci-dessous chaque jour ouvrable de 9 heures à 16 heures locales ou à l’adresse électronique recrutement.cf@celluleinfra.org.

Les Manifestations d’Intérêt, écrites en langue française, doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier accompagnées de la version électronique en format Word ou Pdf copiable sur une clé USB ou envoyées par courrier électronique en format Pdf copiable à l’adresse mail : recrutement.cf@celluleinfra.org au plus tard le 06 mars 2024, à 14 h 30 locales et porter clairement la mention  :«AMI N° 009/MITP/CI/PACT/2023–Recrutement d’un Consultant firme pour l’audit des comptes du projet  d’Appui à la Connectivité et au Transport (PACT) pour  les exercices 2024, 2025 et 2026».

 

Cellule Infrastructures

70A, avenue Roi Baudouin

Commune de la Gombe

à Kinshasa.

Tél: +243 970 140 323

 

 

Billy TSHIBAMBE NYEMBU

 

 

Coordonnateur

 

Projet  : Projet d'Appui à la Connectivité et au Transport (PACT)
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 006/MITP/CI/PACT/2024
Date de publication  : Mardi 20 février 2024
Date de clôture  : Vendredi 08 mars 2024
Téléchargement  : 124 fois ( Telecharger le PDF )

Description de l'offre

République Démocratique du Congo

 

 

MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET TRAVAUX PUBLICS

Cellule Infrastructures

 

   PROJET D’APPUI A LA CONNECTIVITE ET AU TRANSPORT (PACT)

 

   AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

 

 

Recrutement d’un Consultant firme pour la mise en place d’une Application de Gestion des Plaintes du Projet d’Appui à la Connectivite et au Transport (AGP-PACT),

 

N° Avis : AMI n° 006/MITP/CI/PACT/2024

N° de Crédit: IDA 71610

N° du Don: IDA-E0850

N° de référence du marché PPM : ZR-CI-300235-CS-CQS

 

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement de la Banque Mondiale pour la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Connectivité et au Transport (PACT) et a l’intention d’utiliser une partie du montant du fonds du projet pour effectuer les paiements au titre du contrat de services d’un Consultant firme pour la mise en place d’une Application de Gestion des Plaintes du Projet d’Appui à la Connectivite et au Transport (AGP-PACT).

 

Le Consultant aura pour mission :

-        la conception et la structuration de la base de données ;

-        le développement et la programmation des modules de l’AGP-PACT dans la version française. 

-        le paramétrage des serveurs d'applications et de la passerelle SMS et vocale du numéro vert pour les plaintes sensibles et les plaintes générales;

-        le paramétrage des serveurs d'applications et de la passerelle SMS et vocale du numéro vert pour les plaintes sensibles VBG/EAS/HS;

-        la programmation de l'application mobile pour l'enregistrement et transmission des plaintes via les SMS et voix préenregistrés ;

-        la programmation des requêtes et des états suivant les analyses à effectuer sur les données;

-        l’hébergement, le déploiement et la mise en ligne de l'application. Le Consultant doit fournir une option d’hébergement de la base de données sur un cloud local certifié aux normes de sécurité reconnues sur le plan international ;

-        l'activation du menu "Gestions des plaintes" disponibles sur le site de la CI pour l’accès au portail de l’AGP-PACT suivant les droits d'accès ;

-        la formation des administrateurs et gestionnaires de l’application. Le Consultant proposera des modules de formation adaptés à l'utilisation de l’application pour différents publics ;

 

Le démarrage des prestations est prévu à partir du mois de mai 2024 pour une durée estimée à cent (100) jours,

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site de la Cellule Infrastructures : www.celluleinfra.org, sous l’onglet « Appel d’offres »

 

La Cellule Infrastructures, Agence d’exécution du Projet, invite les firmes de consultants (« Consultant ») éligibles à manifester leurs intérêts à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour exécution desdits services. 

Les critères pour l’établissement de la liste restreinte sont :

 

-   être une firme spécialisée dans le développement des applications et sécurité informatiques ;

-   avoir une expérience générale d’au moins dix (10) ans dans le domaine du développement numérique ;

-   avoir réalisé au moins cinq (5) applications web et/ou mobiles au cours de cinq (05) dernières années ;

-   avoir réalisé dans le contexte de l’Afrique subsaharienne au moins deux (02) applications de gestion de plaintes ou de réclamation dont un traitant des aspects basés sur le genre.

 

Le personnel clé ne sera pas évalué à l’étape de la liste restreinte.

 

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du « Règlement de passation des marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projets d’investissement par la Banque Mondiale de septembre 2023 (Règlement de passation des marchés) relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflits d’intérêts sont applicables.

 

Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres firmes pour renforcer leurs compétences respectives sous forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitance.

 

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection fondée sur les qualifications du consultant telle que décrite dans le Règlement de passation des marchés susmentionné.

 

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse physique ci-dessous chaque jour ouvrable de 9 heures à 16 heures locales ou à l’adresse électronique recrutement.cf@celluleinfra.org.

 

Les Manifestations d’Intérêts, écrites en langue française doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier accompagné d’une version électronique en format Word ou Pdf copiable sur une clé USB ou envoyées par courrier électronique en format Pdf copiable à l’adresse mail : recrutement.cf@celluleinfra.org au plus tard le 1er mars 2024 à 14 h 00’ heures locales (TU+1) et porter clairement la mention :  «AMI N° 006/MITP/CI/PACT/2024–Recrutement d’un Consultant firme pour la mise en place d’une Application de Gestion des Plaintes du Projet d’Appui à la Connectivite et au Transport (AGP-PACT)».

 

Cellule Infrastructures

70 A, avenue Roi Baudouin

Commune de la Gombe

à Kinshasa.

Tél: +243 970 140 323

 

Billy TSHIBAMBE NYEMBU

 

 

Coordonnateur

Projet  : Projet d'Appui à la Connectivité et au Transport (PACT)
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 005/MITP/CI/PACT/2024
Date de publication  : Mardi 20 février 2024
Date de clôture  : Mardi 05 mars 2024
Téléchargement  : 141 fois ( Telecharger le PDF )

Description de l'offre

République Démocratique du Congo

 

MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET TRAVAUX PUBLICS

Cellule Infrastructures

 

   PROJET D’APPUI A LA CONNECTIVITE ET AU TRANSPORT (PACT)

 

   AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

 

Recrutement d’un Spécialiste Provincial en Environnement  au sein de la Cellule Infrastructures basé à Butembo dans la province du Nord Kivu dans le cadre du projet PACT.

 

N° Avis : AMI n° 005/MITP/CI/PACT/2024

N° de Crédit: IDA 71610

N° du Don: IDA-E0850

N° de référence du marché PPM : ZR-CI-365559-CS-INDV

 

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement de la Banque Mondiale pour la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Connectivité et au Transport – PACT et a l’intention d’utiliser une partie du montant du fonds du projet pour effectuer les paiements au titre du contrat de services d’un Consultant Individuel au poste de  Spécialiste Provincial en Environnement au sein de la Cellule Infrastructures basé à Butembo dans la province du Nord Kivu.

 

Sous l’autorité administrative du Coordonnateur de la Cellule Infrastructures et sous la supervision technique du Responsable de l’Unité Environnementale et Sociale de la Cellule Infrastructures à qui il rend compte de ses activités, le Spécialiste Provincial en Environnement (SPE) basé à Butembo sera chargé de promouvoir et de renforcer la conformité environnementale dans les activités du projet PACT dans la province du Nord Kivu. A ce titre, il assure la mise en œuvre des instruments de gestion Environnementale (CGES, EIES, PGES, ect…). Il assure également le suivi du processus d’évaluation des impacts environnementaux des différentes interventions du projet PACT lié à l’environnement. Il aura pour tâches entre autres de:

(i) au niveau de la préparation des sous-projets/activités de :

 

-   Développer des indicateurs environnementaux d’évaluation et de suivi (indicateurs de procédures, d’impacts et de résultats) ;

-   Définir les procédures d’élaboration, de diffusion, d’application et de mise à jour des directives environnementales du projet PACT et veiller à leur application ;

-   Développer un système de coordination et d’échanges avec d’autres institutions pour mieux prendre en compte les préoccupations environnementales au niveau de la province du Nord Kivu ;

-   Appuyer le/la Spécialiste Provincial en Développement Sociale (SPDS) basé dans la province pour assurer que les entreprises exécutent l’ensemble des travaux selon les spécifications des instruments de sauvegardes environnementales, y compris la signature par les ouvriers des codes de bonne conduite qui traiteront non seulement les aspects relatifs à l’environnement mais aussi les aspects sociaux, y compris les VBG ;

-   Concevoir les outils, initier et coordonner la collecte des données de suivi des mesures de sauvegardes environnementales et leur intégration dans le logiciel de suivi et évaluation ;...

 

(ii) au niveau de la mise en œuvre des sous-projets/activités, de :

-   Assurer l’interface du projet PACT avec les structures techniques des Ministères provinciaux intervenant dans le projet au Nord Kivu et services impliqués dans la gestion des aspects environnementaux, le Spécialiste devra notamment faire le lien avec le ministère provincial de l’environnement ;

-   Assurer le suivi, l’évaluation, la supervision et l’évaluation rétrospective des différentes activités en vue d’apprécier l’effectivité de la prise en compte des mesures environnementales ;

-   Servir de conseiller du projet sur le plan environnemental en relation avec les activités du projet PACT pendant sa mise en œuvre dans la province du Nord Kivu ;

-   Constituer une banque de données environnementales et sociales dans la zone du projet PACT ;

-   Faciliter le processus d’alimentation et d’actualisation des données environnementales et sociales ;…

 

Le démarrage des prestations est prévu à partir du mois de mai 2024 pour une durée estimée à douze (12) mois,

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site de la Cellule Infrastructures : www.celluleinfra.org, sous l’onglet « Appel d’offres »

 

La Cellule Infrastructures invite les Candidats admissibles, Consultants Individuels à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants potentiels intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services (un CV détaillé indiquant l’exécution des prestations analogues, expériences dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires, une lettre de motivation-2 pages maximum – expliquant les motivations profondes d’intérêts pour la mission, les qualifications et expériences spécifiques pertinentes similaires à prendre en compte pour l’examen des expressions d’intérêts en vue de la sélection, etc…). 

 

Pour répondre aux exigences de la mission, le candidat devra être un expert de haut niveau présentant le profil suivant :

 

-   être titulaire d’un diplôme universitaire (Bac + 5 minimum) en Sciences environnementale, de l’ingénieur, géographes, ou un diplôme équivalent ;

-   avoir une expérience professionnelle d’au moins 7 ans dans le domaine de la protection de l’environnement, de l’évaluation et du suivi environnemental (de préférence en rapport avec les projets financés par les Bailleurs de Fonds tels que la Banque Mondiale);

-   avoir une bonne connaissance de la réglementation en matière de protection de l’environnement y compris les thématiques relatives au HSE ;

-   avoir une expérience de coordination et / ou d’élaboration deux (2) instruments environnementaux pour un projet financé par la Banque mondiale sur lesquels s’appliquent le nouveau Cadre Environnemental et Social (CES) ;

-   avoir une bonne connaissance du contexte juridique et institutionnel de l’évaluation environnementale et sociale en RDC ;

-   avoir une connaissance des anciennes politiques de sauvegardes et des nouvelles environnementales et sociales (NES) de la Banque mondiale en général, et en particulier des NES (1 ; 3 ; 6 ; 8 et 10) ;

-   avoir une bonne aptitude pour la communication orale et écrite en français (inscrit dans le CV) ;

-   avoir une bonne aptitude à travailler sous pression et en équipe ;

-   avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (notamment les logiciels Word, Excel, Power Point, Access, SIG, etc.) et internet ;

-   pouvoir travailler de concert avec sa hiérarchie tout en gardant son autonomie ;

-   être organisé(e), rigoureux (se) et capable de produire des résultats de qualité dans les délais impartis ;

-   avoir une bonne capacité d’analyse, de rédaction et de synthèse ;

-   avoir une maitrise de la langue locale de la zone (Swahili) du projet est un atout ;

-   avoir la connaissance des procédures de la Banque mondiale et des autres bailleurs multilatéraux est un atout.

 

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du « Règlement de passation des marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projets d’investissement par la Banque Mondiale de septembre 2023 (Règlement de passation des marchés) relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflits d’intérêts sont applicables.

 

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants individuels telle que décrite dans le Règlement de Passation des Marchés susmentionné.

 

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse physique ci-dessous chaque jour ouvrable de 9 heures à 16 heures locales ou à l’adresse électronique recrutement.ci@celluleinfra.org.

 

Les Manifestations d’Intérêt, écrites en langue française doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier accompagné d’une version électronique en format Word ou Pdf copiable sur une clé USB ou envoyées par courrier électronique en format Pdf copiable à l’adresse mail : recrutement.ci@celluleinfra.org au plus tard le 05 mars 2024  à 14 h 00’ heure locale (TU+1) et porter clairement la mention : «AMI N° 005/MITP/CI/PACT/2024–Recrutement d’un Spécialiste Provincial en Environnement au sein de la Cellule Infrastructures basé à Butembo dans la province du Nord Kivu, dans le cadre du Projet PACT ».

 

Cellule Infrastructures

70A, avenue Roi Baudouin

Commune de la Gombe

à Kinshasa.

Tél: +243 970 140 323                                                                       

Billy TSHIBAMBE NYEMBU

 

Coordonnateur

Projet  : Projet d'Appui à la Connectivité et au Transport (PACT)
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 004/MITP/CI/PACT/2024
Date de publication  : Mardi 20 février 2024
Date de clôture  : Mardi 05 mars 2024
Téléchargement  : 51 fois ( Telecharger le PDF )

Description de l'offre

République Démocratique du Congo

 

MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET TRAVAUX PUBLICS

Cellule Infrastructures

 

   PROJET D’APPUI A LA CONNECTIVITE ET AU TRANSPORT (PACT)

 

   AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

 

Recrutement d’un Spécialiste Provincial en Environnement au sein de la Cellule Infrastructures basé à Mbuji-Mayi dans les provinces du Kasaï Oriental et du Lomami, dans le cadre du projet PACT.

 

N° Avis : AMI n° 004/MITP/CI/PACT/2024

N° de Crédit: IDA 71610

N° du Don: IDA-E0850

N° de référence du marché PPM : ZR-CI-365555-CS-INDV

 

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement de la Banque Mondiale pour la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Connectivité et au Transport – PACT et a l’intention d’utiliser une partie du montant du fonds du projet pour effectuer les paiements au titre du contrat de services d’un Consultant Individuel au poste de  Spécialiste Provincial Environnement au sein de la Cellule Infrastructures basé à Mbuji-Mayi et du Lomami dans la province du Kasaï Oriental.

 

Sous l’autorité administrative du Coordonnateur de la Cellule Infrastructures et sous la supervision technique du Responsable de l’Unité Environnementale et Sociale de la Cellule Infrastructures à qui il rend compte de ses activités, le Spécialiste Provincial en Environnement (SPE) sera chargé de promouvoir et de renforcer la conformité environnementale dans les activités du projet PACT dans les provinces de Kasaï Oriental et du Lomami. A ce titre, il assure la mise en œuvre des instruments de gestion Environnementale (CGES, EIES, PGES, ect…). Il assure également le suivi du processus d’évaluation des impacts environnementaux des différentes interventions du projet PACT lié à l’environnement. Il aura pour tâches entre autres de:

 

(i) au niveau de la préparation des sous-projets/activités de :

-   Développer des indicateurs environnementaux d’évaluation et de suivi (indicateurs de procédures, d’impacts et de résultats) ;

-   Définir les procédures d’élaboration, de diffusion, d’application et de mise à jour des directives environnementales du projet PACT et veiller à leur application ;

-   Développer un système de coordination et d’échanges avec d’autres institutions pour mieux prendre en compte les préoccupations environnementales au niveau des provinces du Kasaï Oriental et du Lomami ;

-   Appuyer le/la Spécialiste Provincial en Développement Sociale (SPDS) basé (e) dans les provinces pour assurer que les entreprises exécutent l’ensemble des travaux selon les spécifications des instruments de sauvegardes environnementales, y compris la signature par les ouvriers des codes de bonne conduite qui traiteront non seulement les aspects relatifs à l’environnement mais aussi les aspects sociaux, y compris les VBG ;

-   Concevoir les outils, initier et coordonner la collecte des données de suivi des mesures de sauvegardes environnementales et leur intégration dans le logiciel de suivi et évaluation ;

(ii) au niveau de la mise en œuvre des sous-projets/activités, de :

-   Assurer l’interface du projet PACT avec les structures techniques des Ministères provinciaux intervenant dans le projet aux provinces du Kasaï Oriental et du Lomami et services impliqués dans la gestion des aspects environnementaux, le/la Spécialiste devra notamment faire le lien avec le ministère provincial de l’environnement ;

-   Assurer le suivi, l’évaluation, la supervision et l’évaluation rétrospective des différentes activités en vue d’apprécier l’effectivité de la prise en compte des mesures environnementales ;

-   Servir de conseiller du projet sur le plan environnemental en relation avec les activités du projet PACT pendant sa mise en œuvre dans les provinces du Kasaï Oriental et du Lomami ;

-   Constituer une banque de données environnementales et sociales dans la zone du projet PACT ;

-   Faciliter le processus d’alimentation et d’actualisation des données environnementales et sociales ;

 

 

 

Le démarrage des prestations est prévu à partir du mois de mai 2024 pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation des prestations du Consultant jugées satisfaisantes par la Coordination de la Cellule Infrastructures.

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site de la Cellule Infrastructures : www.celluleinfra.org, sous l’onglet « Appel d’offres »

 

La Cellule Infrastructures invite les Candidats admissibles, Consultants Individuels à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants potentiels intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services (un CV détaillé indiquant l’exécution des prestations analogues, expériences dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires, une lettre de motivation-2 pages maximum – expliquant les motivations profondes d’intérêts pour la mission, les qualifications et expériences spécifiques pertinentes similaires à prendre en compte pour l’examen des expressions d’intérêts en vue de la sélection, etc…). 

 

Pour répondre aux exigences de la mission, le candidat devra être un expert de haut niveau présentant le profil suivant :

-   Être titulaire d’un diplôme universitaire (Bac + 5 minimum) en Sciences environnementale, de l’ingénieur, géographes, ou un diplôme équivalent ;

-   Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 7 ans dans le domaine de la protection de l’environnement, de l’évaluation et du suivi environnemental (de préférence en rapport avec les projets financés par les Bailleurs de Fonds tels que la Banque Mondiale);

-   Avoir une bonne connaissance de la réglementation en matière de protection de l’environnement y compris les thématiques relatives au HSE ;

-   Justifier d’une expérience de coordination et / ou d’élaboration deux (2) instruments environnementaux pour un projet financé par la Banque mondiale sur lesquels s’appliquent le nouveau Cadre Environnemental et Social (CES) ;

-   Avoir une bonne connaissance du contexte juridique et institutionnel de l’évaluation environnementale et sociale en RDC ;

-   Avoir une connaissance des anciennes politiques de sauvegardes et des nouvelles environnementales et sociales (NES) de la Banque mondiale en général, et en particulier des NES (1 ; 3 ; 6 ; 8 et 10) ;

-   Avoir une bonne aptitude pour la communication orale et écrite en français (inscrit dans le CV) ;

-   Avoir une bonne aptitude à travailler sous pression et en équipe ;

-   Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (notamment les logiciels Word, Excel, Power Point, Access, SIG, etc.) et internet ;

-   Pouvoir travailler de concert avec sa hiérarchie tout en gardant son autonomie ;

-   Être organisé(e), rigoureux (se) et capable de produire des résultats de qualité dans les délais impartis ;

-   Avoir une bonne capacité d’analyse, de rédaction et de synthèse ;

-   Avoir une maitrise des langues locales de la zone (Tshiluba et Kisongye) du projet est un atout ;

-   La connaissance des procédures de la Banque mondiale et des autres bailleurs multilatéraux est un atout.

 

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du « Règlement de passation des marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projets d’investissement par la Banque Mondiale de  septembre 2023 (Règlement de passation des marchés) relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflits d’intérêts sont applicables.

 

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants individuels telle que décrite dans le Règlement de Passation des Marchés susmentionné.

 

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse physique ci-dessous chaque jour ouvrable de 9 heures à 16 heures locales ou à l’adresse électronique recrutement.ci@celluleinfra.org.

 

Les Manifestations d’Intérêt, écrites en langue française doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier accompagné d’une version électronique en format Word ou Pdf copiable sur une clé USB ou envoyées par courrier électronique en format Pdf copiable à l’adresse mail : recrutement.ci@celluleinfra.org au plus tard le 05 mars 2024 à 14 h 00’ heure locale (TU+1) et porter clairement la mention : «AMI N° 004/MITP/CI/PACT/2024–Recrutement d’un Spécialiste Provincial en Environnement au sein de la Cellule Infrastructures basé à Mbuji-Mayi dans les provinces du Kasaï Oriental et du Lomami, dans le cadre du projet PACT».

 

Cellule Infrastructures

70A, avenue Roi Baudouin

Commune de la Gombe

à Kinshasa.

Tél: +243 970 140 323                                                      Billy TSHIBAMBE NYEMBU

 

 

         Coordonnateur

Projet  : Projet d'Appui à la Connectivité et au Transport (PACT)
Type de marché  : Services de consultant
Référence  : AMI n° 003/MITP/CI/PACT/2024
Date de publication  : Mardi 20 février 2024
Date de clôture  : Mardi 05 mars 2024
Téléchargement  : 38 fois ( Telecharger le PDF )

Description de l'offre

République Démocratique du Congo

MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET TRAVAUX PUBLICS

Cellule Infrastructures 

   PROJET D’APPUI A LA CONNECTIVITE ET AU TRANSPORT (PACT) 

   AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET

Recrutement d’un Spécialiste Provincial en Développement Social (SPDS) au sein de la Cellule Infrastructures basé à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental, dans le cadre du projet PACT.

 

N° Avis : AMI n° 003/MITP/CI/PACT/2024

N° de Crédit: IDA 71610

N° du Don: IDA-E0850

N° de référence du marché PPM : ZR-CI-365564-CS-INDV

 

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement de la Banque Mondiale pour la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Connectivité et au Transport – PACT et a l’intention d’utiliser une partie du montant du fonds du projet pour effectuer les paiements au titre du contrat de services d’un Consultant Individuel au poste de  Spécialiste Provincial en Développement Social (SPDS) au sein de la Cellule Infrastructures basé à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental.

 

Sous la supervision administrative du Coordonnateur de la Cellule Infrastructures et sous la supervision technique du Responsable de l’Unité Environnementale et Sociale de la Cellule Infrastructures à qui il rend compte de ses activités, il aura pour tâches de :

(i) au niveau de la préparation des sous-projets/activités de :

-        S’assurer de la prise en compte des questions relatives à l’EAS/HS et à l’inclusion sociale dans le suivi du projet PACT ;

-        S’assurer du respect des règles de sauvegardes sociales, y compris les EAS/HS, de la part de l’ensemble des parties prenantes dans le projet, définies dans les documents approuvés par la Banque Mondiale pour le projet PACT ;

-        Veiller à la prise en compte effective des intérêts des populations marginalisées, telles que les femmes, les jeunes, les personnes de troisième âge, les déplacés, les communautés indigènes, et les personnes vivant avec handicap, dans l’ensemble des activités mises en œuvre dans le cadre du PACT et en particulier dans la composition et le fonctionnement des différents organes et instances de gouvernance et de concertation, dans l’appui à la promotion des activités du PACT ;

-        Organiser un dispositif de gestion de l’information, et assurer l’information et la sensibilisation pour le respect des droits et devoirs de tout acteur ;

-        Veiller à la prise en compte des aspects EAS/HS et inclusion sociale dans la mise en œuvre des investissements de la Composante 2 par les différentes parties prenantes du projet PACT ;

(ii) au niveau de la mise en œuvre des sous-projets/activités, de :

-        Assurer l’interface du projet PACT avec les structures techniques des Ministères provinciaux intervenant dans le projet au Kasaï Oriental et au Lomami, et services impliqués dans la gestion des aspects sociaux ainsi que les VBG, le/la Spécialiste devra notamment faire le lien avec le Ministère provincial des affaires sociales et celui du genre, famille et enfant ;

-        Assurer la supervision des aspects sociaux, y compris l’EAS/HS, du projet PACT dans les provinces du Kasaï oriental et du Lomami, et appuyer le/la Spécialiste en Environnementale (SPE) dans le suivi de ces mêmes thèmes ;

-        S’assurer de la bonne documentation de l’ensemble des activités en matière de sauvegardes sociales et préparer les rapports (ponctuels, trimestriels, annuels) sur la conformité en matière de sauvegardes sociales, y compris les EAS/HS, du projet PACT ;

-        S’assurer que le système de gestion des plaintes du projet PACT est fonctionnel (dans la réception des plaintes et dans leurs traitements adéquats) et rapporter les résultats du système à la coordination du projet ;

-        Veiller à la réalisation des formations en matière de bonnes pratiques sociales, à l’attention des parties prenantes, incluant les questions d’égalité de genre, les normes sociales et culturelles préjudiciables, surtout envers les femmes et les filles, et l’atténuation des risques et la réponse aux incidents de VBG, y compris l’exploitation et abus sexuels et le harcèlement sexuel ;

Le démarrage des prestations est prévu à partir du mois mai 2024 pour une durée d’un (1) an renouvelable sur la base d’une évaluation des prestations du Consultant jugées satisfaisantes par la Coordination de la Cellule Infrastructures.

 

Les termes de référence complets sont disponibles sur le site de la Cellule Infrastructures : www.celluleinfra.org, sous l’onglet « Appel d’offres »

 

La Cellule Infrastructures invite les Candidats admissibles, Consultants Individuels à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants potentiels intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services (un CV détaillé indiquant l’exécution des prestations analogues, expériences dans des conditions semblables, disponibilité des connaissances nécessaires, une lettre de motivation-2 pages maximum – expliquant les motivations profondes d’intérêts pour la mission, les qualifications et expériences spécifiques pertinentes similaires à prendre en compte pour l’examen des expressions d’intérêts en vue de la sélection, etc…). 

 

Pour répondre aux exigences de la mission, le candidat devra être un expert de haut niveau présentant le profil suivant :

-        Avoir un Diplôme universitaire (Bac + 5 ou équivalent) en sciences sociales, humaines, en environnement, en droit ou équivalent

-        Avoir une connaissance des anciennes et des nouvelles politiques de sauvegardes environnementales et sociales de la Banque mondiale en général, et en particulier des NES (2 ; 4 ; 5 et 7) ;

-        Avoir au moins 7 ans d’expertise professionnelle dans le suivi des Etudes Environnementales et Sociales ainsi que la mise en œuvre des documents de sauvegarde sociale dans le cadre de l’exécution des projets d’infrastructures ;

-        Avoir exécuté au moins 3 missions similaires au cours des dix dernières années ;

-        Avoir une expérience d’au moins deux (02) ans dans la résolution de questions sociales (y compris la gestion des plaintes ou de conflits) suscitées par des infrastructures routières ;

-        Avoir l’expérience dans la programmation relative aux questions du genre et dans la prévention et réponse lutte contre les VBG, y compris la protection de l’enfance ;

-        Avoir l’expérience dans la conduite des campagnes de sensibilisation sur les droits des femmes et des filles, l’égalité de sexe, les VBG, et/ou la santé de la reproduction, serait un atout ;

-        Avoir une forte capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction ;

-        Avoir une expérience professionnelle significative d’au moins sept (7) ans dans l’étude d’élaboration ou de la mise en œuvre des PAR ;

-        Avoir des connaissances en informatique (ex. Word, Excel, ACCES, PowerPoint) et internet ;

-        Avoir une maitrise parfaite du français, à l’écrit comme à l’oral ;

-        Avoir une connaissance de la langue anglaise est un atout ;

-        La maitrise de la langue locale (Tshiluba) est un atout ;

-        La connaissance des procédures de la Banque mondiale et des autres bailleurs multilatéraux est un atout.

Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions des paragraphes 3.14, 3.16 et 3.17 du « Règlement de passation des marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projets d’investissement par la Banque Mondiale de  septembre 2023 (Règlement de passation des marchés) relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflits d’intérêts sont applicables.

Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants individuels telle que décrite dans le Règlement de Passation des Marchés susmentionné.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse physique ci-dessous chaque jour ouvrable de 9 heures à 16 heures locales ou à l’adresse électronique recrutement.ci@celluleinfra.org.

Les Manifestations d’Intérêt, écrites en langue française doivent être déposées à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier accompagné d’une version électronique en format Word ou Pdf copiable sur une clé USB ou envoyées par courrier électronique en format Pdf copiable à l’adresse mail : recrutement.ci@celluleinfra.org au plus tard le 05 mars 2024 à 14 h 00’ heure locale (TU+1) et porter clairement la mention : «AMI N° 003/MITP/CI/PACT/2024–Recrutement d’un Spécialiste Provincial en Développement Social (SPDS) au sein de la Cellule Infrastructures basé à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental, dans le cadre du projet PACT».

 

Cellule Infrastructures

70A, avenue Roi Baudouin

Commune de la Gombe

à Kinshasa.

Tél: +243 970 140 323      

                                                                                             

Billy TSHIBAMBE NYEMBU

 

 

Coordonnateur

AUTRES ACTUALITES
mardi 1 février 2022 à 14:55

Structure et attributions

mercredi 2 février 2022 à 11:25

Présentation de la Cellule Infrastructures

mercredi 2 février 2022 à 13:53

Introduction sur le plan anti corruption

Actualites