MINISTERE DES INFRASTRUCTURES
ET TRAVAUX PUBLICS
jeudi 7 avril 2016 à 23:00

Projet de réhabilitation des routes N’sele – Lufimi et Kwango – Kenge

GENERALITES

Le Projet de Réhabilitation des Routes Nsele-Lufimi et Kwango-Kenge  est  parmi le plus gros investissement routier de la Banque Africaine de Développement (BAD) en RD Congo. Selon la Banque, c’est le projet le plus performant de son portefeuille dans le pays en termes de décaissement et d’exécution physique.

Ce projet a été primé comme étant parmi les meilleurs projets financés par la BAD pendant la période allant de 2008 à 2014 en novembre 2014.

Le coût global du projet s’élève à 101,80 millions USD avec  une  contrepartie  congolaise représentant  25%  du  montant. Les marchés des travaux sont établis comme suit : 41,738 millions USD pour le lot 1 (tronçon Nsele-Lufimi, 93,8 km) et 52,824 millions USD pour le lot 2 (tronçon Kwango-Kenge, 70,3 km et 140 km de pistes rurales connexes à la RN 1).

Les travaux ont été officiellement lancés le 28 novembre  2008  pour  le  lot  1  et le  03  décembre 2008 pour le lot 2.

Les réceptions définitives des travaux ont été prononcées le 06 janvier 2012.

Composantes du projet

Le Projet comporte quatre composantes :

-          Travaux (lots 1 et 2)  et leur contrôle et surveillance;

-          Appui institutionnel ;

-          Etude d’aménagement de la route Tshikapa-Mbuji-Mayi :  (421 km) ;

-          Audit des comptes du projet.

Maître d’ouvrage

Ministère des Infrastructures et  Travaux  Publics.

Maître d’ouvrage délégué

Cellule Infrastructures.

Maître d’œuvre

Office des Routes pour la RN 1;

Direction  des Voies de Desserte agricole  pour les pistes rurales.

Maîtres d’œuvre délégués

Lot 1 : Bureau d’études Studi International.

Lot 2 : Bureau d’études AIC Progetti.

Exécution des travaux

Lot 1 :   Entreprise SINOHYDRO

Lot 2 :   Entreprise SINOHYDRO

Délai d’exécution

Lot 1  et  Lot 2 : 24 mois pour chacun des lots

Fin du délai contractuel

Lot 1 et Lot 2 :   décembre 2010

EXECUTION DU PROJET

Travaux routiers

Lot 1 : Nsele-Lufimi (93,85 km)

-          Renforcement par l’application d’un tapis de béton bitumineux de la section Nsele-Carrefour de la Nsele; Relèvement du tablier du Pont Nsele; Elargissement, renforcement et reconstruction partielle de la section Carrefour Nsele-Lufimi avec une couche de base en grave bitume et un revêtement en béton bitumineux de 4 cm d’épaisseur, 7m de largeur et 2 accotements de 1 m.

Lot 2 : Kwango-Kenge (70,340 km)

-          Elargissement, renforcement et reconstruction de la route

-          Travaux comprenant : terrassement, chaussée neuve en sol ciment de15 cm de couche de fondation et de 15 cm de couche de base, revêtement en béton bitumineux de 4 cm d’épaisseur, réparation de la culée rive droite du Pont Wamba, aménagement de 140 km de pistes rurales connexes à la RN 1.

Mesures environnementales et sociales  prises

Lot 1 :

-          construction  d’un  marché, d’une école à 5 classes et de 3 clôtures d’écoles, aménagement de 7 parkings et  de 4 points d’eau ;

-          plantation de 1600 arbres fruitiers

Lot 2 :

-          construction  de 3 marchés  et de 2 clôtures d’écoles,  aménagement de 3 parkings et de 2 sources d’eau ;

-          plantation de 3200 arbres fruitiers dans 4 villages, de bambous et de vétivers aux endroits de déblais et d’érosions

Paiement de la contrepartie

Sur  un  total de 23. 819.528,02 USD (avec prise en compte de la révision des  prix et des travaux supplémentaires), il reste à payer  par l’Etat congolais au 31 décembre 2015 un montant de 16.235.130,46 millions USD.

DERNIERES  ACTIVITES 

Sensibilisation

Cette activité, confiée à l’ONG CADIM, relève de la composante «Travaux» et concerne la sensibilisation des populations dans la zone d’influence du projet sur la sécurité routière, le VIH /SIDA et les IST, la protection de l’environnement, etc. Les dernières sessions ont été réalisées en décembre 2011.

Etude d’Aménagement de la Route Tshikapa-Mbuji Mayi

C’est la troisième composante du projet. Cette étude portait sur le bitumage du tronçon Tshikapa-Mbuji-Mayi (434 km). Le rapport de l’étude détaillée a été déposé au mois d’août 2011. Le rapport final comprenant les Etudes détaillées et le  Dossier d’Appel d’Offres (DAO) a été remis à la Cellule Infrastructures en décembre 2011 et servira de support à l’organisation d’une Table ronde de bailleurs.

L’UE financera l’actualisation de l’étude sur la section Tshikapa-Kananga, compte tenu du fait qu’elle a manifesté son intention de finacer les travaux de Kamuesha en direction de Kananga des projets en cours de démarrage à savoir: tshikapa-kamuesha (87 km) sur finacement BAD et Kamuesha-Kananga sur financement Union Européenne. La BAD a financé l’actualisation des études des projets Lovua-Tshikapa et Tshikapa-Kamuesha.

Audit de comptes

La mission d’audit de clôture des comptes pour l’exercice 2011 a été réalisée du 16 au 28 juin 2012 et les rapports correspondants ont été  transmis à la BAD le 28 juin 2012.