MINISTERE DES INFRASTRUCTURES
ET TRAVAUX PUBLICS
Type de marchés : Travaux
Date de parution : vendredi 26 avril 2024
Reste : 25 jour(s)
Date de cloture : vendredi 14 juin 2024
Téléchargé : 150 fois

MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET TRAVAUX PUBLICS

CELLULE INFRASTRUCTURES

 

Projet de Développement Multisectoriel et de Résilience Urbaine de Kinshasa

(KIN-ELENDA)

 

AVIS D’APPEL D’OFFRES

Amélioration de la desserte des infrastructures et des services de proximité dans certains quartiers de Lemba, Matete, Kisenso et N’djili dans la ville de Kinshasa

Travaux de réhabilitation des bâtiments scolaires à Kinshasa

 

N°AVIS                                                         : 005/MITP/CI/KIN-ELENDA/2024

Référence dans PPM                                   : ZR-CI-399949-CW-RFB

Référence de l’accord de financement         : Don n° D7940-ZR et Prêt n° 6858-ZR

N° d’Identification du Projet                          : P171141

Secteur                                                         : Développement urbain

 

1. Le présent Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés publié à partir au 03 novembre 2021, sur les sites web de la Banque Mondiale, de UNDB, de l’ARMP, de Media Congo et de la Cellule Infrastructures et le journal Le Potentiel.

2. Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) du Groupe de la Banque Mondiale, pour financer le Projet de Développement Multisectoriel et de Résilience Urbaine de Kinshasa (projet Kin Elenda), et a l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer des paiements autorisés au titre du Marché des travaux d’Amélioration de la desserte des infrastructures et des services de proximité dans certains quartiers de Lemba, Matete, Kisenso et N’djili dans la ville de Kinshasa.

3. La Cellule Infrastructures, une des agences d’exécution du projet Kin-Elenda sollicite des offres fermées de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour exécuter les travaux relatifs à : (i) la réhabilitation des bâtiments scolaires de l’ITC Bahumbu, ITC Lubudi et Institut Saint Alphonse dans la commune de Matete & Ecole Matota et Ecole Mukonda Kimbanguiste dans la commune de Kisenso ; (ii) la réhabilitation des bâtiments scolaires de l’Ecole primaire Mont Amba dans la commune de Lemba.

4. Le présent marché comprend deux (2) lots distincts, à exécuter dans un délai de quatorze (14) mois, à compter de la notification de l’ordre de service.

  • Lot 1 : Travaux de réhabilitation des bâtiments scolaires de : ITC Bahumbu, ITC Lubudi et Institut Saint Alphonse dans la commune de Matete & Ecole Matota et Ecole Mukonda Kimbanguiste dans la commune de Kisenso.
  • Lot 2 : Travaux de réhabilitation des bâtiments scolaires de l’Ecole primaire Mont Amba dans la commune de Lemba

Pour l’essentiel, la consistance des travaux est la suivante :

  • Travaux prépatoires et implantations des chantiers et des sites : Installation de chantier, Diverses démolitions des murs d'élévation, de la dalle en béton armé, et évacuation des gravats, Dépose fenêtres en bois, impostes en bois, porte en bois, portes métalliques, Décapage et évacuation de ciment lissé, Dépose couverture sur le corridor et évacuation, Dépose et évacuation de volet persienne type Naco, Dépose et évacuation de faux plafond en éternit et désamiantage
  • Travaux dans les bâtiments : gros œuvres, plafonnage, charpente et couverture, travaux de finition, revêtements sols et murs, travaux de peinture, électricité, plomberie, fourniture des mobiliers, ouvrages de protection pour tous les bâtiments, marches et rampe, parafouilles autour des bâtiments
  • Travaux d’aménagement extérieur.

 

5. Les conditions de qualification comprennent : la capacité technique, la capacité matérielle disponible (matériels et équipements), la capacité financière, l’expertise en personnel clé, l’expérience des travaux similaires, conformément aux prescrits du DAOI, et le montant de l’offre. L’offre sera évaluée sur base des critères techniques notés, combinés avec la note attribuée au montant de l’offre. L’Offre conforme ayant reçu la note globale la plus élevée parmi les offres conformes, sera désignée comme l’Offre évaluée la Plus Avantageuse et sera retenue aux fins de l’attribution du Marché, à condition que le Soumissionnaire ait été jugé qualifié pour exécuter le Marché.

6. La procédure sera conduite par mise en concurrence internationale en recourant à un Appel d’Offres (AO) telle que définie dans le « Règlement de passation des marchés pour les Emprunteurs sollicitant le financement de projets d’investissement par la Banque Mondiale de juillet 2016, révisé en novembre 2020, Règlement de passation des marchés », et ouverte à tous les soumissionnaires des pays éligibles tels que définis dans le Règlement de passation des marchés.

7. Les Soumissionnaires intéressés et éligibles peuvent obtenir des informations auprès de la Cellule Infrastructures, émail : recrutement.cf@celluleinfra.org ; Téléphone : + 243 (0) 970 140 323 et prendre connaissance du dossier d’Appel d’offres, de 9 heures à 15 heures à l’adresse mentionnée ci-dessous :  Cellule Infrastructures, 70 A, Avenue Roi Baudouin, Commune de la Gombe – Kinshasa, RDC.

8. Le Dossier d’Appel d’offres en langue française peut être acheté par tout Soumissionnaire intéressé en formulant une demande écrite à l’adresse ci-dessous contre un paiement non remboursable d’équivalent de cinq cents dollars américains (500 USD). Le paiement sera effectué par chèque de caisse ou dépôt direct sur FBNBank en précisant :

- le numéro du DAOI : 005/MITP/CI/KIN-ELENDA/2024 pour lequel le versement est effectué ;

- le numéro de compte bancaire : 00014 11000 2042084963888 USD ;

- l’intitulé de compte : Ministère des Finances V/C DAO-Infrastructures.

Le dossier d’appel d’offres en version physique et en version électronique (PDF non modifiable et en world) sera remis au Soumissionnaire, contre présentation de la preuve de paiement bancaire.

9. Les offres devront être remises à l’adresse ci-dessous au plus tard le 14 juin 2024 à 14 heures (heure de Kinshasa). La soumission des offres par voie électronique « ne sera pas » autorisée. Toute offre arrivée après l’expiration du délai limite de remise des offres sera écartée. Les enveloppes extérieures de l’offre marquées « ORIGINAL DE L’OFFRE », et les enveloppes intérieures marquées « PARTIE TECHNIQUE » seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires et de toute personne qui souhaiterait assister à l’ouverture des plis à l’adresse mentionnée ci-dessous le 14 juin 2024 à 14 heures 30’ (heure de kinshasa). Toutes les enveloppes marquées « PARTIE FINANCIERE » demeureront non ouvertes et seront conservées dans un lieu sûr par le Maître d’Ouvrage jusqu’à la seconde ouverture publique des offres.

10. Les offres doivent être accompagnées d’une Garantie d’offre (garantie bancaire) pour un montant de :

·         Lot 1 : Soixante-cinq mille dollars américains (65 000 USD) ;

·         Lot 2 : Cinquante-deux mille dollars américains (52 000 USD).

 

Les offres doivent être accompagnées d’une Déclaration sur l’Exploitation et les Abus Sexuels (EAS) et/ou le Harcèlement Sexuel (HS).

11. Veillez noter que le Règlement de Passation des Marchés exige que l’Emprunteur divulgue les informations sur les bénéficiaires effectifs du Soumissionnaire attributaire, dans le cadre de l’avis de Notification d’Attribution de Marché, en renseignant le Formulaire de divulgation des bénéficiaires effectifs inclus dans le dossier d’appel d’offres.

L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est :

Cellule Infrastructures

70 A, Avenue Roi Baudouin

Commune de la Gombe – Kinshasa, RDC

A Monsieur Billy TSHIBAMBE NYEMBU, Coordonnateur

Tél. : + 243 (0) 970 140 323

E-mail : recrutement.cf@celluleinfra.org

 

 

Billy TSHIBAMBE NYEMBU

 

Coordonnateur

AUTRES ACTUALITES
mardi 1 février 2022 à 14:55

Structure et attributions

mercredi 2 février 2022 à 11:25

Présentation de la Cellule Infrastructures

mercredi 2 février 2022 à 13:53

Introduction sur le plan anti corruption

Actualites