Kinshasa - RD Congo - samedi, 20 octobre 2018 -
Ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction
4.jpg
Super Utilisateur

Super Utilisateur

mercredi, 04 avril 2018 00:00

Les axes routiers du Projet Pro-Routes

Cette carte présente les axes routiers du projet Pro-Routes en cours de réhabilitation et d'entretien et les routes en programmation dans le cadre du projet Pro-Routes II en prépartion.

La carte présente l'état de praticabilité par tronçon UNI au mois de février 2018 sur les axes Akula - Gemena - Zongo, Données collectées sur base de l'application Android "RaodLabPro"

Cette carte présente l'état de praticabilité global sur les différentes axes du RRIG  au 30 septembre 2017 (source des données Office de routes)

GENERALITES

Le Projet  de Réhabilitation de l’Avenue Libération (ex-Avenue du 24 Novembre) est le deuxième   projet routier financé par le Fonds Koweitien   en République Démocratique du Congo, après le projet d’aménagement de la route Rond Point IPN-Mitendi sur la RN 1 (prêt n° 484). Il a été mis en œuvre grâce à un financement conjoint  Fonds koweitien / RD Congo.  L’Accord de financement (prêt n° 731) a été signé le 13 octobre  2006, pour un montant  global de 4 300 000 dinars koweitiens, soit l’équivalent de  15 462 800 USD au taux de change de l’époque.

Le projet portait sur la réhabilitation de l’Avenue de la Libération, du Rond point UPN au Rond point Bandalungwa sur une longueur de 8,450 Km. Au lancement des travaux  en 2008, ce  projet  était le premier   lancé dans le cadre de Cinq Chantiers de la République par le Chef de l’Etat élu démocratiquement en 2006,  SEM  Joseph KABILA KABANGE. Sur instruction de la Hiérarchie, une galerie technique permettant de loger les réseaux de la SNEL et de la REGIDESO a été construite au Rond Point UPN jusqu’à l’Institut Bumbu.

L’avancement normal des travaux a  été entravé  par plusieurs problèmes  administratifs et financiers (expropriations tardives empêchant la libération de l’emprise, suspension des factures de travaux suite aux paiements tardifs des arriérés dus au Fonds koweitien sur le prêt précédent, paiement tardif de la contrepartie congolaise), par des catastrophes naturelles, (destruction du collecteur Kingu et des installations de la Cimenterie de Lukala).

Par ailleurs, des travaux additionnels notamment la construction de la Galerie Technique exécutés sur le tronçon à la demande expresse de la Haute hiérarchie du pays  ont eu  une incidence sur l’évolution du Projet. Tous ces  problèmes ont fait qu’à la réception provisoire de travaux prononcée en décembre 2010, un segment de route, sur 1,2 Km entre l’IT Bumbu et le marché  de Selembao, n’était pas  totalement achevé.

En résumé, les ressources du Fonds koweitien,  n’ont pas suffi pour mener le projet à son terme complet. La mobilisation d’un montant global de 4.900.000 USD a permis l’achèvement complet des travaux sur les deux tronçons restants ( du PK... au PK...) : 3.000.000USD et du PK... au PK...: 1.900.000 USD.

Composantes du projet

Le Projet  comporte deux  composantes:

  • Travaux  avec contrôle et surveillance des travaux
  • Appui institutionnel

MONTAGE INSTITUTIONNEL

Maître d’Ouvrage

Ministère des Infrastructures et Travaux Publics  (MITP).

Maître d’Ouvrage Délégué

Cellule Infrastructures.

Maître d’œuvre

Office des Voiries et Drainage

Maître d’œuvre délégué

BCEOM.

ETUDES

Les études détaillées du projet ainsi que l’élaboration du Dossier d’Appel d’Offres (DAO)  ont été menées par la firme BCEOM  (Bureau de Contrôle et d’Etudes d’Outre-Mer) et actualisées  en  juillet 2007 pour un montant de 127 000 €.

MARCHE DE TRAVAUX

Montant du  marché

  • 13 193 795,00 USD
  • 9 938,00 USD   (Appuis à l’OVD)

Conditionnalité du financement

Financement assujetti au paiement régulier par le Gouvernement de la RD Congo des échéances du prêt antérieur n° 484 selon un échéancier arrêté de commun accord.

Exécution des travaux

Groupement d’Entreprises Green Line General trading and Contracting  COMPAGNY & M W Afritec.

Durée initiale du projet : 15 mois. 

Date de signature  du contrat : 20 mars 2008.

Fin du délai contractuel des travaux: 20 juin  2009.

Avenant n° 1 :    Prolongation  de   9  mois  jusqu’au 20 mars 2010.

Avenant n° 2 : Prolongation de 4 mois supplémentaires 25 juillet  2010.

Avenant n° 3 :   Prolongation de 4  autres mois supplémentaires jusqu’au 25 novembre 2010.

Consistance des travaux

  • Largeur de chaussée   entre 8,00  et 11,50 m suivant les sections ;
  • Couche de fondation en grave concassée  de  30 cm d’épaisseur ;
  • Couche de base en grave bitume de 13 cm d’épaisseur ; - Couche de revêtement en béton bitumineux de 6 cm d’épaisseur.

SURVEILLANCE ET CONTRÔLE  DES TRAVAUX

Groupement Saleh al Qallaf Engineering Consultants & Egis Bceom International.

Coût de prestations : 934 901,93 USD.

Date  de  signature du contrat : 20 mars 2008.

Durée initiale des prestations : 17 mois.

Fin du délai contractuel des prestations: 20 août  2009.

Avenant n° 1 : Prolongation jusqu’au 30 juin 2010.

Avenant n° 2 : Prolongation jusqu’au 31 décembre 2010.

SITUATION DU PROJET AU 31 AOUT 2011

Situation physique

Le Groupement d’entreprises a réalisé le maximum de travaux avec le montant du prêt 731 obtenu du Fonds koweitien : 100% de déblais et remblais, 100% de couche de fondation en 0/31,5, 100% de  couche de base en grave bitume 0/20, 100% de couche de couche de roulement en béton bitumineux 0/10, 100% de caniveaux rehaussés, 99% de caniveaux construits, 90% de pose de bordures, 90% d’ouvrages de traversée, 97% de bétonnage des trottoirs et 29% de galerie technique en travaux supplémentaires.

Situation financière

Les paiements suivants ont été effectués :

Sur Fonds koweitien :

  • Entreprise Afritec                     :        11 741 295,17 $
  • BCEOM Contrôle                       :        895 406,00 €
  • BCEOM Etudes                          :        127 000,00 €
  • Appuis à l’OVD                           :        9 938,00 $

Sur Fonds de la RD Congo :

  • Entreprise Afritec                     :        2 282 102,53 $
  • BCEOM                                         :        163 333,17 $
  • FK (arriérés du prêt 484)        :        568 867,27 $

Problème majeur et solution

Suite aux  modifications apportées en cours d’exécution du projet par le Gouvernement congolais d’une part, et aux difficultés d’ordre sécuritaire rencontrées d’autre part, les deux tronçons jadis non achevés, à savoir  «Traversée du marché de Selembao», du PK 6+200 au PK 7+450  et «Montée de Sanatoruim» du PK 7+450 au PK.... ont été complètement achevés suite aux deux contrats de travaux de 3,2 millions USD  et 1,9 millions USD financés sur fonds propres du Gouvernement.

Du  9 au 11 décembre 2015 se sont déroulées à la Mission Résidente de la Banque mondiale les négociations, entre la Banque mondiale et  la  RD Congo, sur le deuxième financement additionnel du Projet Pro-Routes. Sanctionnées par la signature, le 17 décembre 2015, du Procès-verbal  correspondant par les deux parties,  ces négociations ont  porté  sur un montant de 164.2 millions USD, dont une contrepartie congolaise de 39.2 millions USD  au travers   du  Fonds National d’Entretien Routier.  La prochaine   étape est  l’examen,  le 16 février 2016,    du dossier  par le Conseil d’Administration  de la BM.

Clôture de Négociations - 11 décembre 2015
Clôture de Négociations - 11 décembre 2015

La  délégation gouvernementale aux négociations était conduite par M. Clément Mbikayi, Coordonnateur Adjoint de la Cellule de Suivi des Projets et Programmes financés par les Partenaires Techniques et Financiers du Ministère des Finances. Elle comprenait, entre autres, M. Théophile Ntela Lungumba, Coordonnateur de la Cellule Infrastructures et quelques experts de son staff, le Secrétaire Général a.i du MEDD, le Conseiller du Ministre des ITP chargé des Etudes et Plans et le Directeur Général Adjoint de l’Office des Routes. Du côté de la Banque  mondiale, c’est  Monsieur Alexandre K. Dossou, Expert Sénior des Transports et Chargé du Projet Pro-Routes, qui  était le chef de délégation.

Au  cours des discussions, les deux parties ont examiné notamment le Document du projet, le projet d’Accord de financement et la Lettre de Décaissement.

A l’issue des négociations, un aide-mémoire a été présenté par la Banque mondiale. Il résumait les mesures à prendre par la République Démocratique du Congo pour la présentation des documents relatifs au financement proposé à l’approbation du Conseil d’Administration de l’IDA et les dispositions à prendre  avant la signature des documents juridiques (Accord de Financement et Lettre Supplémentaire) ainsi que  les mesures requises avant l’entrée en vigueur  de l’Accord de Financement.

Le Coordonnateur de la CI avec les deux chefs de délégations aux Négociations
Le Coordonnateur de la CI avec les deux chefs de délégations aux Négociations

Des enjeux majeurs

Pour rappel, le montant total des activités du deuxième financement additionnel  négocié est fixé à 164.2 millions USD dont une contrepartie congolaise de 39.2 millions au travers du Fonds National d’Entretien Routier (FONER). La subvention de l’IDA est de l’ordre de 125 millions  USD  avec une allocation de  55 millions USD pour les dépassements de coûts sur le projet initial et le premier financement additionnel et une dotation de 70 millions USD pour les activités liées à l’intégration de trois nouvelles routes (Komanda-Bunia-Goli sur la RN27, soit 258,85 Km, dans l’ex-Province Orientale, Beni-Kasindi sur la RN4, soit 78 Km, dans l’ex-Province du Nord-Kivu et Bukavu-Goma, soit 146 Km).

La  mise en œuvre du deuxième financement  doit achevée au 28 février 2018. Cette échéance tient  compte d’une prescription de l’IDA qui n’autorise pas que la durée d’un projet financé excède dix ans. On rappellera que   Pro-Routes est entré en vigueur le 28 février 2008.

La  période de deux ans est courte et   constitue un défi majeur pour la Cellule Infrastructures et les autorités congolaises. Il est donc   indispensable que la mise en vigueur de ce deuxième financement additionnel intervienne au plus tard à  la fin du mois de juin 2016.

Un autre enjeu de taille pour ce deuxième financement additionnel, c’est qu’à la lumière du plan de trésorerie établi par la Cellule Infrastructures, il ressort que les ressources disponibles sur les financements en cours (initial et premier financement additionnel) seraient épuisées en avril-mai  2016.

La délégation de la CI aux négociations
La délégation de la CI aux négociations

Un crédit relais  sera donc nécessaire pour éviter l’interruption des activités du projet avant la mise en vigueur du deuxième financement additionnel. Le montage financier mis en place prévoit que  le Fonds National d’Entretien Routier (FONER)  avancera les ressources nécessaires (en s'assurant que ces avances de fonds ne compromettent nullement les programmes d’entretien routier annuel), et qu’elles seront remboursées au FONER dès la mise en vigueur du  deuxième financement additionnel.

B.M.S.

Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.  Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.

Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.  Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.

Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.  Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.

Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.  Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.

vendredi, 08 avril 2016 00:00

Plan National Directeur de Transport en RDC

Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.  Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition. Description du projet en cours d'édition.

Page 1 sur 8
Webmapping

Prospectus

Error: No articles to display

Lettre d'information

Nos Partenaires

Visiteurs

457574
Aujourd'hui
123
Nous suivre sur
Copyright © 2018 Cellule Infrastructures - Tous droits réservés.