Kinshasa - RD Congo - mercredi, 22 novembre 2017 -
Ministère des Infrastructures et Travaux Publics
ban11.jpg
  • Actualités

Au service des populations du Congo

Structure d’appui institutionnel et de coordination sectorielle du Ministère des Infrastructures et Travaux Publics (MITP), la Cellule Infrastructures (CI)  mène une mission d’identification et de mise en œuvre des projets d’infrastructures.   Exception faite du Projet d’Appui Logistique aux Institutions de la Transition, le portefeuille des investissements mobilisés et gérés par la CI  depuis avril 2004 totalisera, à fin février 2016, environ 914.2 millions USD, essentiellement sous forme de dons consentis par la Banque mondiale, la BAD, DFID et la JICA,  et de prêts  accordés par le Fonds koweïtien, la BADEA et  l’OFID.

A son actif, la CI compte  4 projets achevés, 3 projets en cours, 6 projets à démarrage imminent,  4 projets en préparation dont trois projets routiers et un projet de Renforcement des Capacités en Maintenance de Routes.

Dans le cadre de sa mission d’appui institutionnel au MITP,  la CI a contribué activement, en 2008 et 2009,  à la création et à la mise en place du Fonds National d’Entretien Routier (FONER). Elle  met en oeuvre un programme d’appui aux PME dans le cadre du projet Pro-Routes. Elle appuie  le MITP et le Ministère des Transports et Voies de Communication dans la conduite de deux études stratégiques majeures dont l’étude du Plan National Directeur Intégré des Transports qui vise à doter la RD Congo d’une vision et d’un cadre cohérent  de planification des investissements au niveau du secteur de transports. La CI accompagne également le MITP dans la réflexion sur les réformes institutionnelles à mener dans le sous-secteur  routier.

Après la réhabilitation  des tronçons bitumés N’sele-Lufimi et Kwango-Kenge sur financement de la BAD, la CI assure actuellement avec  cette  institution  la mise en oeuvre de trois nouveaux  projets de bitumage sur la RN1: un projet en cours sur le tronçon Loange-Lovua et deux à démarrage imminent sur les tronçons Lovua-Tshikapa et Tshikapa-Kamuesha.

Avec Pro-Routes, financé par la Bm, DFID et la RD Congo, la CI a rouvert au trafic, à fin 2014,  525 km de routes en terre entre Kisangani et Bunduki dans l’ex-Province Orientale, 1015 km entre Kasomeno et Uvira dans les Provinces de l’ex-Katanga et du Sud-Kivu et 672 km  entre Kisangani et Beni. Le  Financement Additionnel II,  en préparation, permettra la réhabilitation en 2016 et 2017 des routes  Komanda-Beni-Goli (258,85 Km) sur la RN 26 dans l’ex-Province Orientale, Beni-Kasindi (78 Km) sur la RN4  dans la province du Nord-Kivu et Bukavu-Goma (146 Km).

Théophile NTELA LUNGUMBA
Coordonnateur de la CI

Nos Partenaires

Visiteurs

291074
Aujourd'hui
265
Nous suivre sur
Copyright © 2017 Cellule Infrastructures - Tous droits réservés.