Kinshasa - RD Congo - lundi, 10 décembre 2018 -
Ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction
ban11.jpg
  • Actualités

Lancement de l’enquête CAP VIH/SIDA et IST

 Gestion environnementale et sociale
Gestion environnementale et sociale

Dans le cadre de la mise en œuvre du volet VIH/SIDA du projet Pro-Routes, une enquête CAP (Connaissance, Attitudes, Pratiques) sur le VIH/SIDA et les Infections Sexuellement Transmissibles a été lancée depuis le 02 février 2013 sur la RN 4 dans la Province Orientale.

Menée auprès des travailleurs de chantiers, des populations riveraines, des usagers de la route et des groupes à haut risque tels que les professionnel(le)s du sexe, l’enquête poursuit un double objectif: établir la situation de référence sur les tronçons non rouverts d’une part, et évaluer le niveau atteint dans ce processus de changement de comportement d’autre part. Cette enquête fait partie de trois études de base prévues dans le cadre de la Composante environnementale et sociale du projet Pro-Routes. Les deux autres études portent sur les Aires protégées et les Populations Autochtones.

C’est pour la première fois qu’une telle étude est réalisée dans ces milieux (hormis Kisangani et Uvira) dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA. Exécutée par l’ONG SAPHIR-DEVELOPPEMENT, sous la responsabilité du BEGES/SOFRECO, l’enquête couvrira les deux axes routiers en cours de réhabilitation par le projet Pro-Routes dans le cadre du financement initial, à savoir Kisangani-Banalia-Buta-Dulia-Bondo sur la RN 4, Dulia-Aketi-Bunduki sur la RN 6 dans la Province Orientale et Kasomeno-Pweto-Kalemie-Uvira sur la RN5 dans les provinces du Katanga et du Sud-Kivu.

Les résultats attendus de cette enquête permettront non seulement d’établir la situation de référence et d’évaluer le niveau atteint dans le changement de comportement, mais aussi d’ajuster et de renforcer les activités de sensibilisation en cours depuis plus de deux ans.

Pour mener à bien cette enquête, une vingtaine d’acteurs de terrain (enquêteurs, superviseurs et contrôleurs) ont été recrutés et formés au cours d’une session organisée du 25 au 28 janvier 2013 à Kisangani. Un atelier de restitution est prévu à la fin du processus pour la présentation des résultats de l’enquête CAP VIH/SIDA et IST aux principaux acteurs aux fins de validation.

Webmapping

Prospectus

Error: No articles to display

Lettre d'information

Nos Partenaires

Visiteurs

474356
Aujourd'hui
61
Nous suivre sur
Copyright © 2018 Cellule Infrastructures - Tous droits réservés.