Kinshasa - RD Congo - lundi, 10 décembre 2018 -
Ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction
ban13.jpg
  • Actualités

Projet de Réhabilitation des Routes N’sele-Lufimi et Kwango-Kenge

Visite de l’Administrateur de la BAD sur la RN 1
Visite de l’Administrateur de la BAD sur la RN 1

Monsieur Emmanuel NGOY-THA est, après son prédecesseur au mois d’août 2012, le deuxième Administrateur de la Banque Africaine de Développement pour la République Démocratique du Congo à visiter, sur la RN 1, la route N’sele-Lufimi réhabilitée dans le cadre du Projet de Réhabilitation des routes N’sele-Lufimi et Kwango-Kenge sur financement de la BAD et de la République Démocratique du Congo pour un montant global de 101,8 millions USD. En compagnie de Mrs. Valentin Zongo et Théophile Ntela Lungumba, respectivement Représentant Résident de la BAD en RD Congo et Coordonnateur a.i de la Cellule Infrastructures, il a parcouru le 11 janvier 2013 la route jusqu’à la rivière Lufimi. «C’est une oeuvre admirable qu’il faut préserver» a-t-il déclaré à l’issue de la visite.

C’est dans le cadre de la mission de prise de contact avec les autorités congolaises après sa nomination, que M. Emmanuel Ngoy-Tha a séjourné en RD Congo au mois de janvier 2013. Outre les échanges avec des membres du Gouvernement, le nouvel Administrateur de la BAD a visité quelques projets financés par son institution, dont le Projet de Réhabilitation des routes N’sele-Lufimi et Kwango-Kenge sur la RN 1. Les travaux ont été réceptionnés définitivement en janvier 2012. Dans son mandat d’Administrateur, les visites de terrain sont utiles et permettent, lors des consultations périodiques avec les autorités gouvernementales, de récolter toutes les informations nécessaires pour préparer et mieux défendre auprès du Conseil d’Administration de la BAD les dossiers en faveur du pays.

Visite de l’Administrateur de la BAD sur la RN 1
Visite de l’Administrateur de la BAD sur la RN 1

La visite sur la RN 1 a porté uniquement sur la route N'sele-Lufimi, qui constitue le lot 1 du projet comprenant la réhabilitation du pont N'sele. A côté des travaux routiers, la délégation s'est attardée sur les travaux antiérosifs et les mesures d'accompagnement prises dans le cadre du projet (construction des murs d'écoles, parkings, salles de classes, marchés…). A l’étape de Mbankana, où le projet a réalisé la la construction d’un marché, la délégation a échangé avec le Chef de quartier sur les mesures de protection de l’ouvrage, avant de visiter le marché.

A une question de la presse qui a accompagné l’Administrateur de la BAD lors de cette visite, M. Ngoy-Tha a loué la qualité de l’ouvrage réalisée et l’expertise des congolais. " C’est une oeuvre admirable. Il y a une route qui a été construite d’abord par le savoir-faire des congolais avec le concours financier de la BAD. La construction est importante, mais il faut ajouter le volet entretien ... Il faut que ce qui a été réalisé soit pérennisé ... " a-t-il déclaré.

Interrogé à son tour sur la réussite de ce projet, le Coordonnateur a.i de la CI a insisté sur la collaboration forte qui a regné entre toutes les parties prenantes. « Nous avons travaillé en bonne intelligence et en étroite coopération avec toutes les entités concernées: l’Office des Routes, les différents ministères, les instances de la BAD tant à Kinshasa qu’à Tunis... Cela a permis de résoudre très rapidement des problèmes et d’exécuter le projet dans le respect de la qualité, du coût et du délai.» a-t-il indiqué.

Pour rappel, les travaux du Projet de Réhabilitation des routes N'sele-Lufimi (lot 1: 94 Km) et Kwango-Kenge (lot 2: 73 Km) ont démarré le 28 novembre 2008. La réception définitive a été prononcée le 7 janvier 2012. Outre les travaux sur la RN 1 et la réhabilitation du pont N'sele, le projet de réhabilitation des routes N’sele-Lufimi et Kwango-Kenge a réhabilité 140 Km de pistes rurales connexes à la RN 1.

REGARD SUR UN PARTENAIRE

Webmapping

Prospectus

Error: No articles to display

Lettre d'information

Nos Partenaires

Visiteurs

474322
Aujourd'hui
27
Nous suivre sur
Copyright © 2018 Cellule Infrastructures - Tous droits réservés.